Amsterdam 2020 - The Digital Benchmark

Description

Coup de tonnerre en 2018 : pour la 1ère fois depuis bien longtemps, la part du search ads aux Etats-Unis est passée de 38,2% à 37,2% selon e-Marketer. Si du côté de Mountain View, le bilan reste tout de même positif avec + 22 points de croissance sur ce même exercice, ce signal est à prendre en compte. Encore dominant dans le mix marketing des annonceurs, le SEA ne semble plus être intouchable. CPC trop élevés, tracking difficile, alternatives performantes, Google bashing… les raisons de la colère commencent à s’accumuler.

LES NOUVELLES APPLICATIONS DU SEARCH / SEA

Cette session vous est présentée par